Āsana

Āsana - Positions Psycho-Biophysiques

Āsana – l’une des 14 Disciplines Techniques du YOGA. La Discipline Technique la plus facile à montrer et aussi la plus connue, car la plus spectaculaire. Elle n’en possède pas moins un grande composante mentale.

Dans les Āsana, l’arrêt, dans la phase de plus grande capacité personnelle permet un développement exacerbé, une concentration exceptionnelle et une évolution personnelle puissante, propre du Yoga ; le mouvement qui fait suite à l’arrêt doit être complémentaire de ce dernier et intégralement harmonieux ; dominant complètement dans les deux cas la Pesanteur. Avec les Āsana, on apprend à se détendre en tension, l’un des secrets du Yoga.  Le pratiquant doit savoir écouter son corps et est dans l’obligation de ne pas se lésionner. 


La Discipline Technique Āsana vise : 

       1. Le renforcement musculaire, leur étirement et souplesse ainsi que des tendons ;
2. Le renforcement des os, la fonctionnalité et souplesse des articulations et des ligaments ;
3. Le travail et équilibre endocrine / hormonal, neurologique / neurovégétatif et la santé psychobiophysique ;
4.  Une intense stimulation cérébrale, la maîtrise du corps par le mental et l’intensification de l’importante archi relation cerveau/corps (et main) et, principalement, l’exploration de la relation (inverse) corps/cerveau ;
5. Le contrôle de la 1ère Force Universelle, gravitationnelle, stabilité, maîtrise des mouvements et de l’Harmonie ;
6. L’actuation sur les organes, tissus, appareil circulatoire sanguin et lymphatique, appareil disgestif, excréteur, sélecteur et sexuel ;
7. La vigueur et résistance physique ; la confiance en soi ;
8. La capacité de supporter des situations difficiles de manière lucide, rigoureuse et sans stress et d’affronter des situations normales de façon claire et intelligente ;
9. Une très forte irrigation cérébrale et la super lucidité ;
10. Le Renforcement de la Volonté, développement de Tapa – la chaleur et la Trempe de l’Auto Exigence ; entraînement de l’Attention et la Concentration Continue pour de longues périodes de temps ;
11. Ouverture, désobstruction, élargissement et renforcement des Nādī (filaments conducteurs d’Énergiedu corps humain), élimination des toxines et développement des Chakra (on dit Tchakra – Centres d’Énergie et croisement des Nādī) ;
12. La préparation pour le travail Énergétique et vibratoire intense, dirigeant l’énergie principalement vers la colonne vertébrale, moelle épinière et canal de l’épendyme  - Sushumna Nādī – prédisposant au passage de la Super Énergie Kundalinī (Énergie Résiduelle de l’ADN), laquelle une fois activée et bien dirigée conduit, en Dhyāna – la Véritable Méditation (une autre des treize Disciplines Techniques du Yoga), au Samādhi (Illumination) – Suprême Conscience Intellective humano-Cosmique.

Āsana

Āsana - Positions Psycho-Biophysiques

Āsana – l’une des 14 Disciplines Techniques du YOGA. La Discipline Technique la plus facile à montrer et aussi la plus connue, car la plus spectaculaire. Elle n’en possède pas moins un grande composante mentale.

Dans les Āsana, l’arrêt, dans la phase de plus grande capacité personnelle permet un développement exacerbé, une concentration exceptionnelle et une évolution personnelle puissante, propre du Yoga ; le mouvement qui fait suite à l’arrêt doit être complémentaire de ce dernier et intégralement harmonieux ; dominant complètement dans les deux cas la Pesanteur. Avec les Āsana, on apprend à se détendre en tension, l’un des secrets du Yoga.  Le pratiquant doit savoir écouter son corps et est dans l’obligation de ne pas se lésionner. 


La Discipline Technique Āsana vise : 

       1. Le renforcement musculaire, leur étirement et souplesse ainsi que des tendons ;
2. Le renforcement des os, la fonctionnalité et souplesse des articulations et des ligaments ;
3. Le travail et équilibre endocrine / hormonal, neurologique / neurovégétatif et la santé psychobiophysique ;
4.  Une intense stimulation cérébrale, la maîtrise du corps par le mental et l’intensification de l’importante archi relation cerveau/corps (et main) et, principalement, l’exploration de la relation (inverse) corps/cerveau ;
5. Le contrôle de la 1ère Force Universelle, gravitationnelle, stabilité, maîtrise des mouvements et de l’Harmonie ;
6. L’actuation sur les organes, tissus, appareil circulatoire sanguin et lymphatique, appareil disgestif, excréteur, sélecteur et sexuel ;
7. La vigueur et résistance physique ; la confiance en soi ;
8. La capacité de supporter des situations difficiles de manière lucide, rigoureuse et sans stress et d’affronter des situations normales de façon claire et intelligente ;
9. Une très forte irrigation cérébrale et la super lucidité ;
10. Le Renforcement de la Volonté, développement de Tapa – la chaleur et la Trempe de l’Auto Exigence ; entraînement de l’Attention et la Concentration Continue pour de longues périodes de temps ;
11. Ouverture, désobstruction, élargissement et renforcement des Nādī (filaments conducteurs d’Énergiedu corps humain), élimination des toxines et développement des Chakra (on dit Tchakra – Centres d’Énergie et croisement des Nādī) ;
12. La préparation pour le travail Énergétique et vibratoire intense, dirigeant l’énergie principalement vers la colonne vertébrale, moelle épinière et canal de l’épendyme  - Sushumna Nādī – prédisposant au passage de la Super Énergie Kundalinī (Énergie Résiduelle de l’ADN), laquelle une fois activée et bien dirigée conduit, en Dhyāna – la Véritable Méditation (une autre des treize Disciplines Techniques du Yoga), au Samādhi (Illumination) – Suprême Conscience Intellective humano-Cosmique.